Neither Chapter - Intro et Prologue
Neither Chapter – Intro et Prologue

Neither Chapter – Intro et Prologue

NEITHER CHAPTER.

Introduction.

Au commencement, on raconte que Gaïa, Erèbe, Nyx et Tartare, nés du Chaos lui-même, éveillés en tant que divinités primordiales, séparèrent l’Univers en plusieurs mondes.

Gaïa, amoureuse de la vie, devint la régente de la plus belle des planètes, la Terre et donna vie au Ciel Etoilé, aux Flots et aux Montagnes.

Erèbe, Nyx et Tartare devinrent les maîtres des Ténèbres, de la Nuit et de l’Abîme.

On raconte aussi que Gaïa s’unit à Ouranos, le Ciel Etoilé et donna naissance à plusieurs enfants dont les Titans. S’ensuivit une succession de guerre entre eux, qui se terminèrent par la victoire des Titans. Mais le cours de l’histoire dériva de ce qu’il aurait dû être, de ce que la divine Gaïa avait planifié…

 

Deux des enfants de Chaos s’attaquèrent à Gaïa, mais échouèrent lamentablement… Dans leurs défaites, traqués par leur sœur et Ouranos jusqu’aux confins de l’Univers, ils implorèrent l’aide de leur père. Ne pouvant tolérer une telle trahison de la part de son ainée, il déclencha un conflit sans précédent, accompagné de ses trois enfants.

Doté d’une grande puissance démoniaque, il lança son armée toute puissante à l’assaut de la Terre et la mit à feu et à sang, causant d’innombrables pertes dans les deux camps.

Après tant de combats, Gaïa réussit à vaincre sa sœur et ses deux frères et emprisonna leurs âmes. Malgré cette victoire, Gaïa fut poussée dans ses derniers retranchements par son père, découvrant pour la première fois la haine envers son ennemi, détruisit le corps de son père et invoqua son scellé le plus puissant jamais existé pour l’emprisonner.

 

Ce scellé aurait dû durer pour l’éternité.

 

Mais…

 

 

Prologue : Le réveil.

 

Tout commença peu de temps après la victoire d’Athéna et ses chevaliers, face à Saturne.

 

Quelque part dans un endroit reculé et inconnu des hommes, se trouvèrent, placés sur un autel, six urnes raffinement décorées où on pouvait apercevoir un sceau sur chacune d’elle, gravé en grec ancien le nom de « Gaïa ». Pour ceux ou celles qui ne le savent pas encore, ces urnes renfermèrent les âmes des divinités les plus maléfiques n’ayant jamais existé. Ces derniers sont emprisonnés depuis des millénaires, sans avoir eu la possibilité de s’en échapper.

Mais aujourd’hui, tout semble différent…

 

Tout à coup, des petites lézardes commençaient à apparaître ; les sceaux, rongés par le temps, n’arrivaient plus à maintenir les âmes à l’intérieur.

Et d’un seul coup, elles explosèrent toutes permettant la libération des divinités. Et de l’explosion de ces jarres, six cosmos imposants et maléfiques en émanèrent.

Le premier semblait identique à la force d’un ouragan déchainé. La preuve que le Géant Typhon est de retour.

Le second, sombre, comme la tombée de la nuit, inspirait la violence la plus primal. La déesse mère des monstres allait de nouveau tourmenter les pauvres mortels.

Le suivant, verdâtre, respirait le vice et la perfidie. Signe que Loki, le Dieu de la Malice et du Mensonge venait de se réveiller de son long sommeil.

Le quatrième cosmos, vert mais teintés de noir, suintait la mort et une haine farouche envers ses geôliers. Hela, fille de Loki et Déesse de la Mort, réclamait vengeance.

Quand aux deux derniers cosmos, identiques et complémentaires, on pouvait aisément sentir la peur et la terreur que ces deux la dégageaient. Les anciens bras droits du Dieu de la Guerre Arès, Deimos et Phobos allaient de nouveau déclencher des guerres et des meurtres.

Typhon : Enfin libre !! Les ténèbres soient louées !!

Echidna : Quel plaisir de ne plus être enfermée !! Et quelle chance que cette guerre entre Athéna, Pallas et Saturne a pu affaiblir considérablement la planète, sans quoi nous n’aurions jamais pu nous libérer de ces maudites urnes.

Loki : L’heure est enfin venue de reprendre ce qui revient de droit à nos maîtres et de nous venger !!

Deimos : Calme-toi Loki !!! Chaque chose en son temps. Après tout, nous avons bien patienté des millénaires, grâce à cette maudite Gaïa.

Hela : Deimos a raison. Ne penses-tu pas qu’il serait plus judicieux de bien réfléchir aux actions que nous allons devoir mener, très cher père, pour éviter de nous faire remarquer par les quelques divinités qui sont déjà éveillées sur cette fichue planète !!

Loki : Je vois, ma fille, que tu as déjà une idée derrière la tête. Mais avant de faire quoique ce soit, sortons immédiatement de cet endroit et trouvons des corps d’accueil pour nos âmes, car dans notre état actuel, nous sommes des âmes sans défenses.

Phobos : Tu as raison. Et après cela, nous reconstituerons notre armée de guerriers invincibles, craints de tous et nous pourrons libérer nos maîtres et récupérer nos armes divines qui faisaient de nous les êtres les plus crains de tous !!

Typhon : Et nous éradiquerons aussi bien ces maudits dieux que ces humains ridicules !!!

Loki: Ah, ah, ah, ah!!!!

 

Sur ces derniers mots, les six dieux des ténèbres quittèrent la grotte ou ils étaient enfermés pour accomplir leurs destinées, mais surtout leurs vengeances.

Au même instant, dans plusieurs endroits de la planète, quatre hommes et deux femmes disparurent sans laisser de trace.

 

La Terre était de nouveau en danger.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier